La nouvelle lune du 23 avril prochain à 3° Taureau conjoint à Uranus, serait-ce l’indice d’une libération ?

Saturne, maitre de XII qui va au carré d’Uranus pourrait indiquer une avancée vers cette fin de confinement.

Mais le MC en Sagittaire et son maitre, Jupiter en maison XII, ce n’est pas immédiat.

De plus, le Nœud lunaire Nord, quant à lui, est toujours en Cancer en IV, donc restons chez soi !


Cette nouvelle lunaison conjointe à Uranus pourrait quand même bousculer les choses.
Jupiter, maitre du MC dans ce thème de Nouvelle Lune est à 26° Capricorne, dans son signe de chute, il lui faudra parcourir 24° pour arriver à l’ascendant libérateur : 20° Verseau.


Peut-on en déduire un déconfinement 24 jours après la Nouvelle Lune, soit le 16 mai ?
Tout d’abord, les nœuds lunaires qui quittent l’axe statique Capricorne-Cancer pour passer dans l’axe plus mobile Sagittaire-Gémeaux le 05 mai, vont dans le sens de ce changement.
Mercure qui arrivera à partir du 16 mai sur le FC en Gémeaux redonnera de la mobilité à la maison, surtout les jeunes.
Et enfin, le Soleil printanier du Taureau du 16 mai sera à 26°, arrivé dans la maison III, maison de mouvement, et au trigone de Jupiter, maitre de X. Il viendra illuminer le retour à la vie sociale.
Avec le Taureau, ce retour se fera paisiblement, tranquillement, par étape.
Ce qui va dans le sens d’un déconfinement progressif.
Et enfin pour finir, la Lune entrera en Bélier le 17 mai en fin de journée, maitre de VI dans le thème de la Nouvelle Lune, un nouveau quotidien démarre.


Aussi, le déconfinement pourrait bien démarrer le lundi 18 mai 2020.

Fait le 13 avril 2020
Marie-Louise Daguerre