Rechercher
  • ML Daguerre

2019, année Rembrandt aux Pays Bas

📷A l’occasion des 350 ans de la mort de Rembrandt, les Pays Bas lui rendent un hommage national. Toute l’année 2019 aura été marquée par des expositions dans des villes importantes pour le peintre : La Haye, Leyde, Leeuwarden, Amsterdam.

Rien qu’à Amsterdam, le Rijksmuseum aura proposé 3 rdv :

- « Tous les Rembrandt » du 15 février au 10 juin 2019 : toutes les œuvres en une seule expo.

- La restauration en public de « la ronde de nuit » : été 2019

- « Rembrandt-Velazquez » du 11 octobre au 19 janvier 2020 : exposition des chefs d’œuvre des maitres hollandais et espagnols de l’Age d’or.

A La Haye :

- Le Mauritshuis proposait « Rembrandt et l’âge d’or hollandais » du 31 janvier au 15 septembre 2019, puis une monographie sur l’élève de Rembrandt Nicolas Maes du 17 octobre au 19 janvier 2020

- Le musée Lakenhal, quant à lui, proposait une exposition du peintre du 15 juin au 3 octobre 2019, puis « le jeune Rembrandt » du 3 novembre au 9 février 2020.

Il y eu également d’autres manifestations dans le pays.

Rembrandt vécut à l’époque du siècle d’or néerlandais, c’est à dire la période d’apogée de la culture, des sciences, et du commerce aux Pays Bas. Il est considéré comme l’un des plus grands peintres de l’époque baroque, il a réalisé environ 400 peintures, 300 eaux fortes, 300 dessins.

Sa caractéristique : utilisation de la lumière et de l’obscurité, technique du clair-obscur qui attire le regard par le jeu de contrastes appuyés.

Il serait né le 15 juillet 1606, mais il existe une controverse autour de son année de naissance (1606 ou 1607). La majorité des sources tendrait aujourd’hui à confirmer sa naissance en 1606.

Qu’en est-il de l’astrologie ? peut-on avoir un avis sur le sujet ? vu l’hommage rendu à Rembrandt cette année, le ciel de 2019 peut-il avoir une résonnance sur son thème natal ?

Le 15 juillet 1606 :

đź“·

La Lune est en Scorpion qui suivant l’heure devient conjointe à Mars en domicile. Au trigone du Soleil Cancer, cette Lune en est le dispositeur.

Le Soleil éclatant du mois de juillet, très lumineux et haut dans le ciel, est attiré par cette Lune Scorpion qui ressent l’invisible. Et au trigone de Mars en Scorpion, une volonté féroce d’attirer le regard vers l’illumination de cette obscurité pour en révéler la beauté cachée, l’humanité qui ressort dans l’expression des tableaux de portraits et des scènes de vie quotidienne, mais aussi la beauté mystique des tableaux de scènes bibliques.

Ces aspects Soleil Cancer au trigone de Lune Mars Scorpion peuvent être une interprétation partielle de sa technique du clair-obscur.

Ce thème fait ressortir deux carrés en T :

- la conjonction Venus Uranus au double carré de l’opposition Jupiter Neptune, et Saturne échappatoire de cette opposition.

- Jupiter au double carré de l’opposition de Mars à Vénus-Uranus.

đź“· đź“·

Quels sont les aspects importants de l’année 2019 ?

- une conjonction Mars Uranus à 29°12 Bélier le 13 février 2019

- un carré Jupiter Neptune qui se sera formé 3 fois : 13 janvier, 16 juin, 21 septembre

- un sextile Neptune Saturne qui se sera formé 3 fois : 31 janvier, 18 juin, 9 novembre

- un trigone Uranus Jupiter le 15 décembre

- et pour finir, la conjonction Saturne Pluton qui sera exacte le 12 janvier 2020 à 22°47 Capricorne

La conjonction Mars Uranus pourrait paraitre, dans cette analyse, comme sans intérêt, vu la rapidité du cycle Mars Uranus (tous les 2 ans). Mais en février 2019, cette conjonction s’est formée à 29°12 Bélier, au demi-sextile exact d’Uranus de 1606 (29°12 Taureau) et conjoint Pluton (0°03 Taureau).

Cette conjonction fait donc écho aux deux carrés en T Uranus-Mars-Jupiter et Neptune-Jupiter-Uranus, mais aussi le trigone Saturne Pluton et le sextile Jupiter Pluton du thème de 1606.

Les carrés Jupiter Neptune puis Saturne Neptune qui se seront formés 3 fois cette année, puis le trigone Jupiter Uranus du 15 décembre prochain, ne sont qu’un festival de répétitions d’aspects existants dans le thème de naissance de Rembrandt en 1606.

Chaque bonne chose ayant une fin, la prochaine conjonction Saturne-Pluton de janvier 2020 à 22°47 Capricorne, à l’opposition exacte du Soleil de Rembrandt (22°31 Cancer) viendra comme un clap de fin à cet immense hommage que la Hollande aura rendu à son peintre.

Cette résonnance des aspects de 2019 est inexistante dans le thème du 15 juillet 1607 (hormis Saturne Pluton opposé au Soleil évidemment) :

đź“· đź“·

“la Gazette des Astrologues”, la newsletter des membres de la FDAF - www.fdaf.org

1 vue